L’ingrédient oublié de l’affaire du 8/12

Dans le coin de Bure, on s’est réuni·es avec quelques copaines pour s’informer, discuter, réfléchir et tenter de comprendre l’absurdité de l’affaire du 8/12. Ici, ça fait écho à la repression vécue et subie des dernières années (surveillance, incarcérations, association de malfaiteurs, etc). On envoie notre soutien aux personnées incarcérées ou sous contrôle judiciaire et à leurs proches.

Pour soutenir ou plus d’info sur les inculpées du 8/12 : https://soutienauxinculpeesdu8decembre.noblogs.org

Pour conclure, on voulait vous partager nos reflexions sur l’enquête :

Ayant examiné les éléments du dossier d’instruction, nos équipes techniques ont remarqué des manquements. Pour l’élaboration des explosifs, un ingrédient essentiel devrait être acheminé à Bure. Plus dangereux que l’eau oxygénée et que l’acétone, il s’agit du fût de déchets radioactifs.
Vu que votre association de malfaiteurs terroriste manque un peu de crédibilité, nous vous conseillons d’ajouter l’Agence Nationale pour la gestion des Déchets RadioActifs (Andra) au dossier.
Nous restons vigilant·es aux dérives terroristes du parquet, de l’Andra, des flics et de l’Etat, en employant tous les moyens propres à « l’ultra-gauche ».

A l’attention de la DGSI : k-way noir aperçu à décathlon.

21/04/2021

8 décembre
Solidarite

Et sinon, 29 jours avant
on écrivait ça
sur le même sujet.

SOUTIEN AUX INTERLOPES LIBRES ET SAUVAGES DU CA...

Depuis Bure, nous soutenons les habitant.e.s du Carnet, humain.e.s et non humain.e.s, qui ont été expulsé.e.s ce mardi 23 mars 2021. Les kilomètres qui nous séparent ne font que renforcer nos envie...   Lire la suite