Nous soutenir

Don financier

Anti-répression

Pour payer les avocats et les frais de justice :

  • Appel à don (helloasso) pour Cacendr, pour financer les procès liés à la lutte à bure ici
  • Chèque à envoyer à Cacendr 5 rue du 15 septembre 1944 54320 Maxeville. Notez au dos du chèque « Soutien anti-cigeo ».
  • Virement : les virements sont suspendus pour le moment.

Pour soutenir la Maison de la Résistance, envoyez un chèque à l’ordre de BZL à cette adresse :

Bure Zone Libre
2, rue de l’Église
55290 Bure

Don matériel

Pour toutes questions : sauvonslaforet [at] riseup.net

C’est possible de nous soutenir en nous faisant parvenir des dons matériels, voici une liste de nos besoins qui tente d’être exhaustive :

Cuisine

  • Sceaux alimentaires
  • Bouteilles et des bocaux en verre
  • Caissons, malles métalliques
  • Woks, casseroles (plutôt en fonte pas en téflon-alu)
  • Baignoires à bébé (pour l’autowash)
  • Plats à tartes / moules à gateaux
  • Bilig (pour la cantine collective)
  • Planche à découper

Nourriture

  • Sec : céréales, pates, riz, farine, lentille
  • Café
  • Jerricanes, bidons
  • Huile de colza, de tournesol et d’olive
  • Épices en grandes quantités

Linge de maisons

  • Draps
  • Oreilles + Taies d’oreillers

Divers

  • Guirlandes lumineuses
  • Grands cadres muraux
  • Banderoles publicitaires
  • Bougies
  • Canapé Lit et Canapés
  • Visseuse

Cartes postales

Pour nous écrire des mots doux ou nous envoyer de la lecture…

Écrire à la maison de la Résistance :

Maison de Résistance
2, rue de l’Église
55290 Bure

Écrire à l’Affranchie :

L’affranchie
1 rue de la Croix
55290 Mandres-en-Barrois

Écrire à Loïc :

Loïc est actuellement sous contrôle judiciaire pour des faits qui lui sont reprochés en lien avec l’opposition à la tenue du sommet du G20 en juillet 2017 à Hambourg. Il a été emprisonné à Nancy puis Hambourg entre août 2018 et décembre 2019. Il a été libéré sous contrôle judiciaire le 18 décembre 2019. Son procès devrait se terminer en avril 2019.

Association de malfaiteurs :

Une personne est actuellement en détention préventive (dans l’attente de son procès) dans le cadre de l’enquête pour association de malfaiteurs. Pour lui écrire, vous pouvez écrire à la Maison de résistance (2 rue de l’Église, 55290 Bure) et les lettres lui seront transférées.

Autre

Pour nous soutenir autrement, vous pouvez aussi venir sur place ou jeter un oeil à nos groupes et projets pour voir si certains d’entre eux vous intéressent !