Vidéos

Il est possible de faire (ou consulter) des commentaires ou de proposer d’autres films sur le pad: https://pad.riseup.net/p/video-antinucleaire-et-son-monde-keep. Ce pad pourra permettre de compléter la liste déjà présente ici, ou de pouvoir avoir des retours critiques pour pouvoir aider à choisir les films lors d’infotour.

Si vous ne trouvez pas certains films, vous pouvez demander à bureburebure (at) riseup (point) net, on pourra peut-être vous l’envoyer en lien.

Luttes à Bure contre Cigéo

Compte peertube bureburebure sur kollective.media.

Compte viméo andra dégage.

chaîne youtube « Paroles de malfaiteur.es » (2019)

chaîne youtube « Cycle de conférence Grand-Est » (2019)

Chaîne youtube Bure Acuire (2018)

Expulsion du Bois Lejus (février 2018 ; 8 min)

Montage des événements de la journée du 22 février. Vers 6h, l’Etat a envoyé ses gendarmes expulser le bois Lejuc, forêt occupée contre le projet de centre d’enfouissement. Dans la foulée, les militaires ont envahi la Maison de Résistance du village de Bure.

Bande son: https://soundcloud.com/zadsocialrap/bure

Bure été 2016 à automne 2017 (35 min)

Montage retraçant quelques dates clés de la lutte contre Cigeo de l’été 2016 à l’automne 2017 .

Sous-titres anglais, italien, allemand et français disponibles.

BOGUES ! (juin 2017 ; 12 min)

Film écrit et réalisé par tou.te.s les hiboux.e fous qui ont eu envie de participer. Bois Lejuc. Aussi présent sur youtube.

 

Les grilles de l’Andra sont tombées (février 2017 ; 5 min)

Le 18 février, un énorme cortège partait du Bois Lejuc pour se diriger vers l’Andra. Une foule de plusieurs centaines de personnes a alors entouré l’un des bâtiments, l’écothèque et fait tomber ses grilles sous une pluie de grenades lacrymogènes et de désencerclement. Cette video garde le souvenir d’un moment d’une rare intensité où la forteresse nucléaire ne semblait soudain plus si imprenable. Plusieurs ami.es ont été gravement blessé.es par la police ce jour là…

Aussi sur youtube si ça ne marche pas sur kolectiva.media.

Déclare ta flamme à l’ANDRA (février 2017 ; 3 min)

Marche aux flambeaux devant l’Andra le 14 février 2017

Aussi présent sur youtube.

À Bure-les-Bains, on bois Lejus sans modération ! (août 2016 ; 2 min 30)

Film écrit et joué collectivement en une après-midi au Bois Lejus.

Aussi présent sur viméo.

À Bure pour l’éternité (2014 ; 49 min)

Un an et demi durant, les deux frangins Sébastien et Aymeric Bonetti ont répété les allers-retours à la Maison de la résistance à la poubelle nucléaire, épicentre de la lutte contre le centre de stockage des déchets les plus radioactifs des centrales nucléaires françaises (voire européennes), pour filmer au plus près les espoirs et les difficultés de ses résidents. Un an et demi, le temps nécessaire pour donner ce condensé poétique de moments simples, cette philosophie de toute heure pratiquée les manches retroussées dans un champ meusien et que Séb et Aymeric restituent avec force et discrétion en cadrant la célébration du retour à la terre. Par-delà la résistance à un projet absurde et dangereux, le film rend concrète au travers le mode de vie alternatif des Antinucléaires l’une des traductions possibles de la Désobéissance civile chère à Henri David Thoreau.

Aussi présent sur youtube.

Poubelle la vie (2015 ; 58 min)

Un film de Bure AutoMedia sur la lutte contre l’enfouissement des déchets nucléaire, l’avenir et les enjeux du monstre « projet CIGEO » imposé par les technocrates psychopathes de L’ANDRA et EDF.
C’est aussi un constat d’urgence, un appel à mobilisation & à renforcer cette lutte de résistance internationale et inévitablement décisive pour les générations a venir.

Sous-titres anglais et français disponibles.

Aussi présent sur archive.org.

Nukoff (2014 ; 10 min).

Un film automedia sur la lutte anti-CIGEO à Nancy (manif sauvage et cie) en 2014.

Aussi présent sur vimeo.

Déchets le cauchemar du nucléaire (2009 ; 98 min)

Arte diffuse une enquête d’Eric Guéret et de Laure Nouhalat, journaliste à « Libération », embarrassante sur le traitement des déchets radioactifs.

Aussi présent sur youtube.

Bure – Tous n’ont pas dit oui (2013 ; 25 min)

Un film d’Alain Ries, sur les musiques de Patricia Dallio.
Tous n’ont pas dit oui retrace la lutte de tout ceux qui, depuis 1994 dans un petit coin perdu de l’est de la France, s’opposent avec ténacité au rouleau compresseur du lobby nucléaire.

Sous-titres anglais, italien, allemand et français disponibles.

BURE ou les ruines toxiques de la modernité (2016 ; 23 min)

Un documentaire sur la réoccupation et l’opposition dans le bois Lejus en juillet-août 2016, réalisé par DOC du réel.

Sous-titres anglais, italien, allemand et français disponibles.

Pump up the Riot ! (2005 ; 4 min)

Manifestation devant le labo de l’ANDRA en 2005.

Aussi présent sur youtube.


 

Films sur le nucléaire

  • Film antinucléaire

Les atomes nous veulent-ils du bien? (1975)

Film antinucléaire durée 1 h qui a été censuré à l’époque. Sont successivement évoqués : l’expansion des centrales nucléaires, le résultat d’une explosion, la lutte contre l’énergie nucléaire, le manque d’information du public, la contamination des poissons, le danger des chaînes alimentaires, les emballages et convoi de plutonium et les zones de stockage ou on enterre les déchets radio actifs.

Film complet ici.

  • Sur le nucléaire et les déchets:

« 50 ans d’électricité 500 000 ans de radioactivité (11min) : https://www.youtube.com/watch?v=kyb9-XINGbI

» Risque zéro, silex and the city« (3 min) : https://www.youtube.com/watch?v=txQVypQW9Mk

« Uranium le scandale de la france contaminée« (1h47min): https://www.youtube.com/watch?v=S9HbgGAv-84

  • Historique des luttes antinuk / autonomes:

Lutte à Chooz « l’Explosion » partie 1https://www.dailymotion.com/video/x4padr

Lutte à Chooz « l’Explosion » partie 2: https://www.dailymotion.com/video/x4pcz4

Lutte à Chooz « l’Explosion » partie 3: https://www.dailymotion.com/video/x4pe21

Lutte antitht « Remballe ton eleck« : http://www.regardeavue.com/?p=video&v=tht-remballe-ton-eleck

  • Nucléaire et extraction minière

La colère dans le vent.

 » Dans ma ville d’origine Arlit, au Nord du Niger, Areva exploite l’uranium depuis 1976. Aujourd’hui, une bonne partie de cette région, balayée par les vents de sable, est contaminée. La radioactivité ne se voit pas et la population n’est pas informée des risques qu’elle encourt. Cette exploitation a complètement désorganisé la vie de la population.Une partie de l’année, de violents vents de sable enveloppent entièrement la ville. Ce vent de poussière propage des substances radioactives. Chacun cherche un abri. La ville devient calme, toutes les activités sont stoppées. Mon père, travailleur de la mine d’uranium en retraite, est au cœur de ce film. Il va dépoussiérer ses souvenirs, les 35 années de son passage à la mine. Grâce à mon père, je vais à la rencontre d’autres anciens travailleurs qui ont certainement leur mot à dire. » Documentaire, 54′, 2016, Niger/Bénin/France. Voir la bande annonce.

  • Nucléaire / militaire

La bombe the war game de Peter watkins

Trouvable en 3 parties par ici.

« Que se passerait-il en cas de bombe nucléaire? ». Peter Watkins imagine un petit bout d’Angleterre ravagé par une attaque thermo-nucléaire. Il s’agit d’une docu-fiction qui montre les conséquences alarmantes d’une guerre nucléaire. Le film, s’inspirant d’Hiroshima et de Nagasaki, décrit les blessures physiques et psychologiques d’un bombardement nucléaire, et critique la gestion structurelle par les Etats. Il met en avant l’opacité d’un système militaire total qui dépossède la population de la possibilité de s’informer et donc d’agir.

Sous le nuage d’hiroshima (50 min – Bertrand Collard)

Documentaire d’arte qui part de l’analyse de 2 des rare photo qui ont été prises suite à l’exploision de la bombe d’Hiroshima. Il revient sur les conséquences d’une explosion nucléaire, interview des personnes ayant vaicu l’explosion des décénies plus tard, aborde la gestion du Japon de la guerre, mais aussi sur les suites: comment les Etats Unis se sont servis de cette explosion pour faire une expérimentation en venant voler au Japon toute les analyses sociales et en pratiquant sur place des analyses médicales classées secret défense. Attention, film avec des descriptions de blessures violentes.

Gen d’Hiroshima / Hadashi no Gen (1983 et 1986 – 2 fois 1h30)

En 2 parties à trouver sous titré épisode 1 et épisode 2.

Dessin animé qui suit une famille sur la période de l’explosion de la bombe nucléaire Hiroshima pendant la seconde Guerre Mondiale.

  • Autres luttes

Lances en l’air contre les mines. Lutte au Pérou contre l’extractivisme, en espagnol sous titré français.