Nancy – Nouveau comité de lutte et de soutien à Bure

Le 28 septembre dernier, le Vent de Bure a soufflé sur Nancy. Plus de 2 000 personnes ont défilé joyeusement dans les rues pour dire non à Cigéo (et son monde). Ca a aussi été l’occasion de s’informer, se rencontrer, échanger sur les enjeux et conséquences de cette industrie mortifère.

Nancy n’avait pas été choisie au hasard : partenariats entre l’Andra (agence en charge du projet Cigéo) et l’Université de Lorraine, filières d’études orientées vers le nucléaire, concentration d’entreprises sous-traitantes, colloques internationaux… Nancy est au premier plan et prend une part importante dans la mise en place du projet.

Il est crucial de visibiliser, (s’)informer, de lutter et s’organiser face à cette toile nucléaire, qu’on ne veut voir ni ici, ni ailleurs !

On propose donc à tou.tes celles et ceux qui le veulent de se réunir à partir de 19h mardi 28 janvier, au Peuple-y-est (32 rue de Saurupt) ! (Attention, on a changé de lieu, ça ne sera pas à la MJC des 3 Maisons comme annoncé précédemment)

24/01/2020

comités de lutte
nancy
soutien

Et sinon, 5 jours avant
on écrivait ça
sur le même sujet.

Bal des malfaiteurs – 8 février à Metz

Pourquoi un bal des malfaiteurs ? A Bure, dans la Meuse, à un peu plus d’une heure de route de Metz, l’état et son industrie du nucléaire envisagent d’enfouir les déchets les plus radioactifs des c...   Lire la suite