3 décembre : double perquisition à Mandres-en-Barrois

Ce lundi 3 décembre, deux domiciles ont été perquisitionné à partir de 9h30 dans le village de Mandres-en-Barrois (à 3 km de Bure) dans le cadre de l’enquête qui vise à alimenter une hypothétique association de malfaiteur.euses. Chez une des personnes, 3 téléphones ont été saisi et le contenu d’un ordinateur a été copié. Chez l’autre, plusieurs téléphones, une tablette et un ordinateur ont été saisi par les gendarmes. Durant la matinée, des gendarmes ont coursés à travers le village des personnes qui étaient venues en soutien aux personnes perquisitionnées. Il n’y a pas eu d’interpellation et vers 12h30, les gendarmes étaient partis. Les flics ont fait savoir qu’ils souhaitaient auditionner une des personnes perquisitionnées.

(Édit 4 décembre, 10h30) Ce mardi 4 décembre, c’est le domicile d’une nouvelle personne qui est en train d’être perquisitionné (voir l’article à ce sujet).

03/12/2018

Répression

Et sinon, 18 jours avant
on écrivait ça
sur le même sujet.

Bure : le zèle nucléaire de la justice [article...

On diffuse ici l’intégralité d’un article à l’origine publié sur libération qui transmet un certain nombre d’informations sur l’instruction en cours et son ridicule: I...   Lire la suite

Répression

15/11/2018

Et sinon, le lendemain
on écrivait ça
sur le même sujet.

La liste noire des perquisitions s’allonge.

Aujourd’hui 4 décembre 2018, une nouvelle (23ème ?) perquisition dans le cadre de « l’association de malfaiteurs » a eu lieu au domicile d’Irène, une militante de très longue date contre la poubell...   Lire la suite

Répression

04/12/2018